5 idées pour réduire ses déchets

5 idées - réduire déchets

Faute de vous proposer une nouvelle recette, je reviens ici pour parler d’un sujet tout à fait différent : la réduction des déchets.

Chez mes parents, j’ai toujours été habitué à trier les déchets et ils ont toujours acheté le moins possible de produits transformés. Maintenant que moi aussi je suis une personne adulte et responsable, j’ai aussi envie d’en faire davantage.

Alors je ne suis pas parfaite, j’ai encore des progrès à faire, mais il faut bien commencer quelque part. Je vais donc vous présenter les différentes choses que je fais pour réduire ma quantité de déchets.

Fabriquer sa lessive

réduction déchets : gif-lessive

Cela fait maintenant 1 an que je fabrique moi-même ma lessive.
J’ai un jour vu passer une vidéo sur Instagram et j’ai trouvé la recette si simple que je me suis dit « pourquoi pas essayer ? »

Et en effet, rien de plus simple !
Avec juste de l’eau, du savon de Marseille et du bicarbonate de soude on peut avoir sa lessive faite maison. Par contre, elle ne sent absolument rien alors si on veut un parfum particulier, il faut ajouter des huiles essentielles (quand la lessive est terminée et qu’elle a bien refroidie).

Cela me prend un peu plus de temps que d’acheter un bidon de lessive au supermarché mais au moins je sais ce qu’il y a dedans, cela me coûte bien moins cher et je réutilise toujours les mêmes bouteilles pour stocker ma lessive. Que du bénéfique donc 🙂

Prochaine étape : me lancer dans la fabrication maison de l’assouplissant ! Car oui, c’est possible (avec la carte kiwi !) avec du vinaigre blanc, de l’eau et du bicarbonate de soude !

Utiliser des protections lavables

réduction déchets : protections lavables

J’ai récemment fait l’acquisition de protections hygiéniques lavables.
Certaines/certains pourront se dire « beurk elle nous parle de ses règles nani nana »… Et bien je m’en excuse (ou pas en fait !), mais avoir ses règles ce n’est pas sale. C’est le quotidien de toutes les femmes et on a toute ça à gérer dans notre vie. Et tous les mois.

Alors utiliser des serviettes et des tampons tous les mois, cela représente beaucoup de déchets… Bien sûr, c’est plus ou moins important en fonction de votre flux, mais ça fait quand même pas mal de déchets supplémentaire.
Et je ne parle même pas des cochonneries que l’on peut trouver dans ce type de produit, c’est un tout autre sujet…

J’ai donc acheté une culotte de règle de chez Fempo et des protections lavables chez PliM et tout s’est merveilleusement bien passé !
La culotte Fempo est super confortable, 0 odeur, 0 fuite : l’essayer c’est l’adopter !
Et pour les serviettes lavables, c’est aussi très confortable, rien à redire. Je suis donc super contente d’avoir essayé tout ça, 0 regret !

Prochaine étape : acheter un stock de des cotons lavables pour me démaquiller !

Utiliser des boules à thé et du thé en vrac

réduction déchets : thé en vrac

Chez moi, je n’ai que du thé en vrac. Et pour en consommer, j’utilise soit une cuillère/boule à thé, soit des théières.
Mais au travail, à la cafet’, nous n’avons que des thés en sachets (type Lipton…). Alors déjà c’est pas du thé de qualité supérieure, mais en plus pour les grandes consommatrices de thé comme moi, cela faisait facilement 3 à 5 sachets de thé utilisé et jeté par jour. Imaginez si tout le monde faisait pareil…

J’ai donc décidé d’apporter mon propre thé en vrac et ma propre boule à thé au bureau. Premièrement je bois mes thés préférés (Les Jardins de Gaïa) et en plus je ne jette plus que les feuilles de thé. Et généralement j’essaie de faire 2 mugs avec la même boule à thé.

Les gens sont quand même bizarrement étonné de me voir avec ma boule a thé au bureau… !

Changer de brosse à dents et de dentifrice

réduction déchets : brosse à dent en bambou

Alors cela peut sembler un peu nul, mais il y a quelque mois, au moment de changer de brosse à dents, j’ai fait le choix de prendre une brosse en bambou. J’ai trouvé la mienne chez Monoprix (de la marque SMILOH).
C’est une brosse à dents biodégradable, composée de poils infusés de charbon végétal et d’un manche en bambou. Elle est 2 fois plus résistante qu’une brosse à dents classique ce qui normalement prolonge aussi sa durée de vie.

J’utilise également du dentifrice en pastilles (sans huile de palme car oui, il y a en a dans beaucoup de dentifrice), qui est conditionné dans un emballage en plastique recyclé et recyclable. En plus, comme c’est en pastille, on a pas tendance à en mettre trop sur la brosse à dents ; 1 pastille = 1 brossage !

Prendre un tote bag

réduction déchets : tote bag

Je ne sais pas vous, mais j’ai chez moi un sac cabas qui est littéralement rempli de tote bag ! Alors quand j’ai des courses à faire, j’essaie au maximum d’utiliser un tote bag. L’idée est de toujours en avoir un dans mon sac quand je vais faire des emplettes. A un moment, je me servais même d’un tote bag comme sac à main, ce qui me permettait de stocker pas mal de chose dedans.

Alors oui, parfois ça arrive que j’ai oublié d’en remettre un dans mon sac à main… Du coup si je fais mes courses et que je n’en ai pas sous le coude, je me dirige vers les sacs en papier/carton pour éviter un maximum le plastique (parce que le plastique, c’est pas fantastique !).


Voilà pour cet article, dont le contenu est un peu différent de ce que j’ai l’habitude de vous proposer. J’espère cela dit qu’il donnera des idées à certaines/certains d’entre vous !

Je sais qu’à mon échelle, ce n’est pas énorme, mais je constate que c’est quand même bien supérieur à ce que peuvent faire certaines personnes autour de moi.

Et vous, vous avez aussi quelques astuces pour réduire vos déchets ?

soon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation

fringilla nunc Phasellus leo. leo Nullam nec libero. lectus felis diam