Mon voyage à Bali : De Kuta à Munduk

Bali j’en parle souvent.

D’ailleurs je ne pense pas qu’il y ai une semaine sans que j’en parle.

J’ai hésité longtemps avant de faire cet article (1 an, c’est vous dire !), mais ça a tellement été le plus beau voyage que j’ai pu faire, qu’il était difficile pour moi de ne pas en parler.
Je me dis même que je ne revivrai jamais un aussi beau voyage. Mais je suis encore jeune alors, qui sait…!?

IMG_5958

Cet article sera en fait 2 articles, car il est difficile de réunir en une fois tout ce que j’ai à dire et toutes les photos que je veux vous partager.
Dans ce premier article, je vais donc revenir sur ma première semaine à Bali, et le deuxième article présentera ma deuxième semaine là bas.

Mon voyage à Bali : De Kuta à Munduk

Je suis partie à Bali en mai 2015, avec juste un sac à dos de voyage. Je n’avais donc que le minimum vital, et qu’une partie infime de ma penderie (pour 15 jours de voyage en plus) !
Aucune réservation sur place, je n’avais que les billets d’avion (aller/retour).
Tout ça m’inquiétais un peu au départ, mais quand j’y repense maintenant, je ne regrette absolument pas !

Le vol reste quand même assez long (17h au total avec une escale à Kuala Lumpur)

1ere destination : Kuta
hôtel : Un’s Hotel

Kuta est une ville très connue pour ses longues et belles plages.
Après 17h de vol et le trajet en taxi depuis l’aéroport de Denpasar, je peux vous dire qu’on avait qu’une envie : aller à la plage ! Rien de mieux que de se poser et de mettre les pieds dans l’eau.
Finalement la première chose qui nous a marqué, c’est que Kuta est une grande ville touristique, très « occidentalisée ». On y retrouve de grandes enseignes telles que Zara, MacDo, KFC, Rip Curl, etc. Il y avait également beaucoup de bruit et beaucoup de circulation. Ce n’est pas une ville dans laquelle nous avons souhaité nous attarder.
Néanmoins, admirer le coucher de soleil sur la plage est quelque chose à voir. Premier moment de détente : chaise longue, la mer, le coucher de soleil et une Bitang bien fraîche (bière locale).

IMG_5924IMG_5934En plein centre de la ville, nous avons trouvé un temple traditionnel chinois. Le contraste entre l’agitation de la rue, et le calme au sein du temple était vraiment troublant.
Dans le temple, ça sentait bon l’encens, et il y avait des offrandes dans tous les coins. Il y avait aussi de jolis lampions accrochés un peu partout.

IMG_5944IMG_5952

2ème destination : Ubud
hôtel : Ubud Inn Spa

Au départ, je n’avais pas trop envie de m’éloigner des plages. Je voulais vraiment profiter de la mer, et je n’étais pas ultra motivée à l’idée de m’aventurer en plein milieu de l’île de Bali.
Mais j’ai lu tout le chapitre concernant Ubud dans notre guide (My Lonely Planet > je vous le conseille !), et ça m’a beaucoup rassurée.
Ubud est principalement connu pour ses rizières mais aussi pour sa Monkey Forest, une forêt typique, abritant des ruines de temples, et surtout plein de petits singes.

Nous avons trouvé un hôtel vraiment sympa, avec un personnel au top qui nous a donné plein de conseils sur les lieux à visiter, les excursions à faire, et les restaurants ou manger.
Ils avaient recueilli une chauve souris blessée. Elle était immense ! Et on pouvais lui donner des fruits.

IMG_5988

Nous nous sommes levés à 06h le lendemain matin pour faire du rafting au fond de la vallée. Je n’en avais jamais fait et j’ai adoré. Les paysages étaient magnifiques, l’eau ultra rafraîchissante et notre guide très drôle. Le rafting est un sport assez physique finalement, j’étais épuisée. Je vous avoue que la remontée de la vallée, dans la forêt chaude et humide a été assez dure : c’était intense !

L’après-midi, nous avons enchaîné sur la visite de la fameuse Monkey Forest. Les singes viennent très facilement vers vous, mais attention ! Ce sont de vrais petits chapardeurs ! Et ce sont eux les patrons dans la forêt, donc pas de geste brusques au risque de se faire mordre (et croyez moi vu leurs dents, il ne vaut mieux pas !). Il ne faut rien laisser traîner, ne rien laisser ouvert, et ne rien avoir sur la tête ou dans les mains. Les singes ne se gênent pas pour vous voler vos lunettes, mettre leurs pâtes dans vos poches, vous voler votre bouteille d’eau ou ouvrir votre sac à dos ! Il faut avoir les yeux partout pour les surveiller !
La Monkey Forest était vraiment un lieu très agréable, qui m’a énormément rappelé les décors de Tomb Raider. Les ruines, les lianes, les petits ruisseaux et les singes : on s’y croyaient totalement !

IMG_5997IMG_6002IMG_6008

Le soir, sur les conseils du personnel de notre hôtel, nous sommes allés au Bebek Bengil (Dirty Duck Diner), un restaurant au cadre magnifique ou on mange à l’extérieur, assis par terre en tailleur. C’est un restaurant connu pour ses plats à base de canard (Bebek en balinais veut dire canard).
La nuit était déjà tombée et je me demande encore comment les serveurs faisaient pour ne pas se perdre et ne pas trébucher en apportant les plats !
C’est ici que j’ai mangé mon premier « Nasi Goreng » un plat typique indonésien à base de riz frit (j’ai pas fait de photos j’ai tout mangé !).

 

3ème destination : Munduk
hôtel : Puri Alam Bali

Nous avons ensuite décidé de partir dans les montagnes, en direction de la ville de Munduk.
Notre but étant ensuite de nous rendre à Jatiluwih, lieu bien connu pour ses rizières en terrasses, et inscrites sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco.
Malheureusement se rendre là bas s’est avéré plus compliqué qu’on ne le pensait, et après déjà une journée de voiture jusque Munduk, nous avons décidé de rester là bas, et d’en visiter les rizières (qui étaient également magnifiques).
Mis à part les rizières et les cascades, il n’y a pas grand chose à faire à Munduk. Mais au moins ce n’est pas trop touristique et on était vraiment au calme. Notre chambre d’hôtel avait une vue magnifique au dessus de la vallée et des rizières.

IMG_6037

Nous avons pour la première fois loué un scooter, et nous avons eu une petite frayeur car le niveau d’essence baissait plutôt vite, et il n’y avait pas beaucoup de stations essence le long des routes de montagne !
Mais plus de peur que de mal, nous avons survécu ! Et nous sommes allés dans la forêt pour découvrir la cascade Air Terjun, qui nous a bien rafraîchit. Nous avons fait nos adieux à une paire de tongs ce jour là pendant cette randonnée en forêt : rien ne vaut une bonne paire de baskets !

IMG_6049

Le lendemain, nous sommes allés découvrir les rizières de Munduk. Attention aux moustiques, il ne faut pas oublier de se tartiner d’anti-moustiques !
C’était sans doute l’un des plus beaux paysages que j’ai pu voir. C’était tellement beau, apaisant, zen, bien organisé. J’aurais jamais pensé qu’une plantation de riz me donnerait cette sensation ! C’est vraiment quelque chose à voir…

IMG_6102IMG_6103IMG_61064eme destination : Padang Bai
hôtel : Parta Inn Homestay

Nous ne sommes pas resté longtemps à Padang Bai. Juste le temps d’une nuit. Nous sommes allés dans cette ville pour prendre le Fast Boat direction les îles Gili !
Nous nous sommes un peu promenés dans les rues mais il n’y avait pas grand chose à voir. Néanmoins j’ai bu de très bon cocktails au OK Divers Resort & SPA, dans des poufs bien confortables.

IMG_6121

Que se passe t-il ensuite ?
Et bien la suite au prochain épisode ! Je vous parlerais des îles Gili (Air et Meno) et de Uluwatu !
Nous avons beaucoup moins bougé la deuxième semaine : c’était plus plage et cocktails (noix de coco !).

Je vous dit donc à bientôt pour un prochain épisode 😉

bon voyage 01

2 Thoughts on “Mon voyage à Bali : De Kuta à Munduk

  1. Merci ! Je rêve d’aller à Bali… j’espère le faire bientôt avec mon chéri 🙂

  2. Super chouette ce premier article !
    J’ai noté tes bonnes adresses et je file lire la suite !!!
    J’ai tellement hâte de partir et de découvrir tout ça par moi même !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation

non Lorem ut quis, diam luctus amet, elementum risus Nullam odio id