Mon voyage à Bali : les îles Gili et Uluwatu

IMG_6177

La voici, la voilà ! La suite de mes aventures à Bali !
Si vous aimez la plage, l’eau turquoise et les cocktails, cette partie risque très fortement de vous plaire.
Dans cet article, je vous parle des îles Gili (Air et Meno) ainsi que d’Uluwatu.

5eme destination : Gili Air
hôtel : Damai Homestay

Ce qui est vraiment très appréciable sur les îles Gili (Air et Meno), c’est l’absence totale de véhicules motorisés ! La bas, on ne se déplace qu’à pieds, en vélo ou en calèche. Il faut dire que les îles sont toutes petites ; on en fait le tour à pieds en quelques heures seulement.

Vous voyez les plages de carte postale avec le sable blanc et l’eau turquoise ? Et bien Gili Air c’est ça. Le paradis sur terre ! C’est de loin l’endroit que j’ai préféré de tout notre voyage !

Et c’est là que mon obsession pour la noix de coco a commencé !

IMG_6143IMG_6166J’en ai bu des smoothie coco, jus de coco, et eau de coco directement dans la jeune noix de coco… Le rêve !

Le jour de notre arrivée, on nous a conseillé d’aller admirer le coucher de soleil sur la plage. Ce que nous avons fait bien sûr !
Là bas le soleil se couche relativement tôt et à 21h30-22h il faisait déjà nuit noire ! Mais le ciel étoilé est magnifique, on y voit tellement d’étoiles comparé à ici.
Et s’il se couche tôt, il se couche également à vu d’œil ! C’était plutôt impressionnant de voir à quelle vitesse le soleil s’est couché.

Sur Gili Air, nous avons fait du snorkling. C’était une première fois pour moi !
Attention à bien se protéger (pour ma part j’y suis allée en t-shirt) car on a beau être dans l’eau, on évite pas les coups de soleil.
Je n’ai pas croisé de tortue malheureusement, mais j’ai quand même pu voir de magnifiques poissons, comme on peut en voir dans les aquariums !

Petit hic pour moi, je me suis fait piquer par quelque chose (je ne sais toujours pas quoi) et j’ai eu des boutons énormes sur les jambes.
Grosses démangeaisons, ça me brûlait à m’en réveiller la nuit ! J’ai dû aller chez le médecin de l’île et j’ai eu des anti-histaminiques. Plus de peur que de mal !

IMG_6197Vous avez vu ces plages magnifiques ?! J’en rêve encore !

6eme destination : Gili Meno

Je ne me souviens plus du nom de l’endroit ou nous avons dormis. Je me souviens juste que nous avions un petit bungalow (sans lumière) à même pas 50m de la plage.
Gili Meno est vraiment la moins peuplée et animée des 3 îles. D’après notre guide (Lonely Planet), c’est l’île sur laquelle les jeunes mariés viennent passer leur lune de miel.

IMG_6223Bon honnêtement on est reparti dès le lendemain car il n’y avait vraiment pas grand chose à faire sur Gili Meno. Nous avons fait le tour de l’île en quelques heures et une partie de l’île est très sauvage et il n’y avait vraiment rien (mis à part des moustiques).

Nous avons tout de même vu la réserve des tortues, avec plein de petites tortues trop mignonnes ! L’endroit est surveillé et on peut y voir des panneaux qui donnent des explications sur les activités afin de sensibiliser les gens. On peut même faire un don en mettant un peu d’argent dans une petite urne.

IMG_6229IMG_62287eme destination : Retour à Gili Air
hôtel : Segar Village

Pour notre retour à Gili Air nous avons choisi de changer de location, et nous avons pris un bungalow à Segar Village.
Le personnel était au top ! Le bungalow très confortable, et surtout gros coup de cœur pour la salle de bain extérieur (mais privative) décorée avec de vieux coraux !
Nous pouvions prendre le petit-déjeuner avec une vue en hauteur sur la plage. Je ne vous cache pas qu’on était bien bien bien !

IMG_6238Nous avons croisé un varan en arrivant. La taille de ce lézard est très impressionnante ! C’est vraiment un dinosaure !
Et apparemment il était pourtant petit comparé aux varans de Komodo. Mais moi qui ai une fascination pour les dinosaures j’étais en joie d’en voir un en vrai.
Un soir en rentrant nous en avons croisé un autre qui courrait devant notre bungalow !

IMG_6204Nous avons également profité de notre retour à Gili Air pour se lancer dans une autre activité : le paddle !
Encore une chose que je n’avais jamais faite (décidément !). Ça avait l’air facile au loin quand je regardais les gens, mais en fait, paaaas du touuuut !
Si tu veux travailler tous tes muscles, lance toi dans le paddle ! On en a fait que pendant 1h30 mais j’étais tellement lessivée.
Tu travailles les bras avec la pagaie, les jambes et les abdos pour rester en équilibre, pour te relever il faut pousser sur les bras et les jambes, et le top du top c’est quand tu tombes à l’eau et qu’il faut remonter sur la planche (qui au passage est immense et très lourde, tu ne la cale pas sous le bras comme une planche de surf !).
Néanmoins j’ai adoré ! Même si j’ai complètement brûlé (comme le snorkling, attention aux coups de soleil).

Nous avons passée également beaucoup de temps au bar du Turtle Beach Hotel, ou j’ai bu de nombreux cocktails de fruits (avec du coco et/ou de l’ananas), entre plusieurs baignades.
Bref, la vraie vie !

IMG_6195IMG_61528eme destination : Uluwatu
Le jour du départ approchant, nous sommes retourné sur Bali. Et c’est à Uluwatu que nous avons passé nos derniers jours.
Uluwatu se situe au sud ouest de Bali, et c’est un lieu bien connu des surfers. Et ça se sent, car il y avait plein de boutiques de surf, de vendeurs/réparateurs de planches.

IMG_6265

C’était un tout autre paysage que celui de Gili. Là bas, il y a des grandes falaises sur lesquelles les vagues viennent se briser.
On y retrouve un petit côté breton 😀 !

Nous nous sommes baladés sur la plage de Padang Padang, et nous avons mangé les pieds dans le sable ! En regardant les derniers surfers revenir sur la plage !

IMG_6253

C’est dans cet hôtel que nous avons eu le plus d’offrandes devant notre porte.
A Bali les femmes passent beaucoup de temps à préparer les offrandes qu’elles déposent ensuite un peu partout : devant les portes, sur les trottoirs devant les magasins, etc.
On trouve parfois de drôle de choses dans les offrandes, comme par exemple des cigarettes, des chewing-gum, ou des bonbons.

IMG_6279

A Uluwatu, nous avons aussi loué un scooter !
Avec notre petit bolide, nous nous sommes rendus au temple Pura Luhur Uluwatu.
C’est un temple traditionnel construit le long des falaises. Le paysage était magnifique !
Pour y entrer, nous devions nous couvrir les jambes avec un sarong (pièce en tissu traditionnelle).

IMG_6287Pura Luhur Uluwatu était peuplé de petits singes ! Les même que dans la Monkey Forest, mais en plus fourbe !!
On vu une jeune fille se faire voler sa tongue pendant qu’elle était en train de marcher, et un japonais se faire voler ses lunettes de soleil directement sur sa tête.

Le lendemain, c’était déjà le grand départ pour l’aéroport…
J’avoue que j’avais un petit peu envie de pleurer à l’idée de rentrer à Paris (surtout vu la météo…).

Bali a vraiment été un sublime voyage, et y repenser me fait vraiment quelque chose au cœur.
C’est une destination ou je souhaite vraiment retourner car en 15 jours, même si ça semble long, on a vraiment pas le temps de tout voir.
C’est un pays dont je suis tombée amoureuse, et il ne se passe pas un jour sans que j’y repense.

Si vous avez l’occasion d’y aller : foncez !

bon voyage 01

2 Thoughts on “Mon voyage à Bali : les îles Gili et Uluwatu

  1. Rolala ça me fait tellement rêver tout ça !
    Merci pour ce super récit de ton séjour, j’ai des étoiles dans les yeux maintenant !!!
    Par contre c’était pas trop galère les transferts ? Vous faisiez comment ? En taxi ?

    • Cakes&Nails on 11/09/2017 at 10:56 said:

      Oui on prenait des taxis, ce n’était pas très cher !
      Nous avons aussi pris une petite navette pour faire le trajet Kuta > Padang Bai (un mini bus de 8-9 personnes).
      Et tu peux aussi facilement louer des scooter (ils sont fans des 2 roues là bas, limite s’ils ne sont pas prioritaires sur tout le reste xD).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation