Korean Trip

Plus de publications d’articles ? C’est normal ! J’étais en voyage d’étude en Corée du Sud !

Ici, niveau alimentation on peut tomber sur des choses délicieuses comme juste horribles. Et difficile de communiquer avec les gens car ceux-ci sont pour la plupart totalement nul en anglais…

Voici un petit aperçu de ce que j’ai pu voir ou déguster :

⋄ Lire la suite ⋄

Tarte fraises et myrtilles (Salon du Blog Culinaire)

tarte1

Ce weekend j’ai eu l’occasion de participer au Salon du Blog Culinaire sur Paris, organisé par par le site de cuisine 750g.

L’événement a commencé samedi matin à 9h30 par un petit-déjeuner complet et copieux, ça faisait plaisir !
Pour l’occasion les blogueurs et blogueuses étaient invités à apporter quelque chose afin que nous dégustions tous ensemble les créations de tous. J’ai donc décidé de réaliser une petite tarte aux fraises et aux myrtilles.

Faire cette tarte ce fût toute une aventure… Je vous explique brièvement : j’ai fais l’acquisition d’un nouveau moule à gâteau, et disons que j’ai eu un peu BEAUCOUP de mal à l’apprivoiser ! Pourquoi ? Et bien parce que celui-ci a un fond amovible et qu’à chaque fois que je voulais enlever les bords, ma pâte craquait et c’était le drame…
Alors soit je suis tarte (aha !) soit mon moule est nul…

Mais bon, avec de la motivation et de la persévérance, je suis finalement arrivée à mes fins ! Et je la trouve bien jolie ma petite tarte (oui oui je m’auto-complimente parce qu’après tout ça je peux).

Pour réaliser cette petite tarte, il vous faudra :

– La moitié d’un œuf  ;

– 80g de farine ;

– 60g de sucre ;

– 60g de beurre ramoli ;

– 45g d’amande en poudre ;

– 3 cuillères à soupe de confiture de myrtilles ;

– 3 feuilles de gélatine ;

– 150g de fraises fraîche.

tarte2

Pour la recette de la pâte, je vous invite à vous rendre sur le site de ma super copine Eat Me Baby, parce qu’en pâte à tarte, elle sait y faire !

Du coup, c’est vrai qu’une fois la pâte réalisée, le plus gros est fait. Mais tant pis, laisse moi donc t’expliquer.

Mettre les 3 feuilles de gélatine dans un saladier d’eau froide pendant 10min afin de les faire ramollir, puis les mélanger énergiquement avec la confiture. Réserver au frais le temps que la pâte à tarte arrive à température ambiante.

Verser la confiture dans la pâte, et réserver 5min au congélateur afin que la gélatine prenne.
Pendant ce temps, équeuter et couper les fraises en deux (dans le sens de la longueur).

Sortir la tarte du congélateur et disposer les fraises en cercle sur le dessus.

tarte3
Vous pouvez désormais déguster votre petite tarte aux fraises et aux myrtilles avec 2 ami(e)s pas plus, parce que c’est une petite tarte, mais elle est quand même pleine d’amour.

Bon appétit !

Milkshake aux fraises fraîches

milkshake1 copie(retrouvez cette recette sur le site Valantine.fr)

Il fait beau, il fait bon (voir chaud) et ça sent le printemps ! Ce que je trouve bien agréable, je ne vous le cache pas. Du coup avec cette météo plus clémente, les fraises sont revenues fleurir nos marchés, supermarchés, supérettes et autres rayons fruits.

En vrai, je ne suis pas une grande fan de fraises. J’aime le parfum fraise, mais je ne mange jamais de fraises fraîches. Mais comme c’est joli quand même une fraise, et que j’avais envie d’un milkshake avec ces températures,  je me suis lancée dans la composition de ce petit milkshake aux fraises fraîches.

 

Pour un grand verre, il vous faudra :

– 200g de fraises fraîches ;

– 25cl de lait frais ;

– 1 cuillère à soupe de sucre.

 

milkshake2

Pour la préparation, rien de plus simple ! Il suffit de couper les fraises en morceaux et de les mettre dans un mixeur. Ajouter dans celui-ci le lait, la cuillère à soupe de sucre, et mixer le tout.
Réserver au frais le temps qu’il vous plaira.

 

Et voilà, vous pouvez déguster ce petit milkshake sur votre terrasse, sur votre balcon ou n’importe ou ailleurs.

 

milkshake3

Chaussons aux pommes et au miel

 chaussons 1

 

Ça faisait longtemps que je n’étais pas venu partager une petite recette par ici. Partager quoi-que ce soit en fait.

Le semestre 2 est très chargé, et le temps ne se prête pas spécialement aux jolies photos également.

Je profite d’un petit jour de congé pour cuisiner un peu et pour faire des petits chaussons aux pommes et au miel. Idée qui a germée dans mon esprit cette nuit (je sais pas pourquoi car à la base je ne suis pas une grande fan de gâteaux aux pommes).
Bref, c’était la première fois que je me lançais dans cette recette et je suis contente du résultat ! Certes ils n’ont pas une vraie forme de chaussons aux pommes ( à un moment j’ai même pensé qu’ils allaient plus ressembler à des raviolis, mais oublions cette étape voulez vous), mais je les trouve bien appétissant quand même.

On préchauffe son four à 200° et c’est parti pour le show(sson) !

Pour 10 petits chaussons aux pommes et au miel, il vous faudra :

– 3 pommes ;

– 3 cuillères à soupe de miel (4 pour les grands gourmands de miel) ;

– 2 pâtes feuilletées ;

– 1 jaune d’œuf ;

– 2 cuillères à soupe d’eau.

 

chaussons 2

 

On commence par éplucher les 3 pommes et on les découpe en gros dés. Mettre tous les dés de pommes dans une petite casserole, et ajouter les 2 cuillères à soupe d’eau.

Je met toujours un peu d’eau dans le fond de ma casserole quand je fais cuire des fruits ou du chocolat. Je trouve que ça évite d’accrocher au fond !

Laisser compoter les pommes jusqu’à obtenir le résultat attendu. Pour ma part, j’aime bien quand il reste encore des petits dés de pommes.

Pendant ce temps, étaler les 2 pâtes feuilletées et les piquer avec une fourchette. Découper autant de cercles que possible avec un verre, une tasse ou un emporte-pièce (tout dépend de votre niveau d’équipement, moi j’ai pris une tasse… ouais ouais !).

 

chaussons 3

 

Une fois les pommes en compote, déposer l’équivalent d’une cuillère à café dans un disque de pâte sur deux. Il faut bien sur garder des cercles de pâte « vides » pour refermer les petits chaussons !
Humidifier les cercles de pâte sans pommes avec un peu d’eau afin qu’ils se collent bien pour refermer le chausson.
Une fois les chaussons prêts, il faut les enduire de jaune d’œuf  pour qu’ils colorent à la cuisson.

Enfourner à mi hauteur à 150° pendant 15 à 20 min selon votre four.

Bon appétit !

Dosi : un projet webdocumentaire

Large_visuel_principal2

Je suis assez absente en ce moment…
C’est mal oui ! Mais c’est parce que je suis assez noyée sous les projets que je dois mener  au sein de mon Master.

Faisant des études dans le web, nous réalisons actuellement un webdocumentaire franco/coréen, en partenariat avec le département audiovisuel de l’université de Dong Eui à Busan. Busan, c’est un peu LA capital du cinéma là bas !

Ce webdocumentaire s’appelle Dosi (à prononcer « Toshi ») et veut dire « ville » en Coréen. Il a pour but d’étudier ce que les nouvelles technologies changent dans notre rapport à l’espace urbain saisi à travers deux villes : Paris (France) et Busan (Corée du Sud).

Pour mener à bien ce projet, des étudiants coréens sont venus nous rendre visite pendant 15 jours afin de démarrer la réalisation de ce webdocumentaire. Et à la fin du mois d’avril, c’est à nous de nous rendre en Corée afin de réaliser la partie coréenne.

Et pour cela, nous avons besoin de votre aide !
Nous avons donc lancé un crowdfunding sur la plateforme KissKissBankBank afin de récolter 3000€ qui serviront à financer notre hébergement sur place.

Je vous invite alors tous à découvrir notre projet, mais également à le soutenir en suivant le lien ci-dessous !
http://www.kisskissbankbank.com/en/projects/dosi-itineraires-numeriques

 

고마워 !!
ça veut dire « merci » et ça se prononce « gomawo »