Randonnée et bivouac dans le Mercantour

mercantour

Dans mon article sur mon week-end en Normandie, je disais que la France regorgeait de paysages magnifiques. Et bien mon sentiment se confirme encore plus après cette nouvelle aventure.
Le week-end dernier, je suis partie en randonnée dans le Mercantour, j’ai dormis dans une tente au milieu de nulle part et c’était une expérience totalement folle !

Le parc national du Mercantour se trouve à environ 1h40 en voiture de Nice. C’est très varié en terme de paysages et c’est surtout l’un des parcs le plus sauvage de France. On y a d’ailleurs vu des chamois et des marmottes (trop mignonnes les petites marmottes) !

C’est donc avec nos sacs à dos, nos gourdes remplies d’eau, nos sacs de couchage et notre tente, que nous nous sommes lancées (ma copine Estelle et moi) sur les chemins sinueux de cette randonnée.
Nous avons plus ou moins suivis ce circuit : nous sommes passés par les points 1, 2, 3, 8 (et presque quasiment jusque 6).

mercantour

Ça a tout de suite commencé très fort, car on a grimpé le flanc de la montagne via un chemin en lacets. On va pas se mentir, j’étais pas prête à attaquer direct comme ça !
La vue était déjà incroyable. J’étais à la fois étourdit par la hauteur et soufflée par les paysages.

mercantour
mercantour

Au sommet de cette première montagne, nous sommes arrivées sur un plateau magnifique, avec un petit cour d’eau de source (bien fraîche !) et plein de jolies fleurs. Une belle récompense après cette première et difficile montée !

L’atmosphère est hyper apaisante. On n’entend plus que les oiseaux, l’eau qui coule et le vent. J’aurais pu rester assise dans l’herbe pendant des heures…
Mais il fallait continuer ! Nous avions une destination à atteindre avant la nuit pour poser le bivouac.

mercantour
mercantour

Juste après ce plateau, le sentier nous a fait passer par une petite forêt de pins et nous sommes arrivées sur une vue à couper le souffle.
J’ai eu peur de m’approcher (ça donnait le vertige !) mais j’ai pris sur moi et je n’ai pas regretté !

J’en ai profité pour prendre des photos de ma copine Estelle, parce qu’elle a vraiment été une super guide de la montagne :).

mercantour
mercantour - estelle

En repartant, nous avons aperçu un premier chamois !
J’étais si contente car j’avais vraiment envie d’observer des animaux dans leur habitat naturel.
j’espère que vous aller le trouver sur la photo ;).

Nous avons ensuite pris la direction du « Lacs et refuge de Vens » pour aller installer notre bivouac. Encore 1h45 (minimum) de marche !

mercantour
mercantour
mercantour

Nous sommes ensuite arrivées près des maisons forestières et nous nous sommes accordées une petite pause bien méritée.
Nous avons rencontré un deuxième chamois (baptisé Thierry), qui s’est approché assez près de nous !

On en a profité pour goûter les « Cœur de boules » de Funky Veggie. On s’est dit que c’était idéal pour retrouver de l’énergie ! Et effectivement, ça nous a fait du bien :).

mercantour
mercantour
funky veggie
mercantour

C’est aussi ici que nous avons aperçu les premières marmottes ! Elles étaient vraiment trop mignonnes, ça donnait envie de leur faire des câlins :).

A ce moment, la météo a commencé à sérieusement se gâter.
L’orage que nous entendions au loin depuis un moment déjà, s’est rapproché de nous et ce qui devait arriver arriva : on s’est retrouvé sous la pluie pour la fin de la journée !

Comme par hasard c’est arrivé à un moment compliqué car nous devions monter  » Le sommet de la côte » mais le sentier était caché par de la neige qui n’avait pas fondu !
Après avoir escaladé cette côte à moitié enneigée et sous la pluie, on a décidé de renommer cette partie de la randonnée la « subida de la muerte« .

Nous avons ensuite réussi à rejoindre notre destination pour le bivouac, mais la météo ne s’est pas calmée et nous avons du monter la tente sous la pluie ! La température avait elle aussi pas mal chuté. Nous nous sommes couchée complètement claquée et nous avons eu assez froid pendant la nuit (autour des 0° !).
Mais nous nous sommes réveillée avec le soleil et avec une vue à couper le souffle. Je me souviendrais toute ma vie de ce réveil !

mercantour
mercantour

Nous avons posé notre tente ici, au pied de la montagne, entre les différents lacs. La nuit a été courte et difficile, mais ça fait aussi partie de l’aventure !
Cette petite galère vaut bien tout le reste :).

mercantour
mercantour

Après un petit-déjeuner bien mérité au soleil et dans le calme, nous avons repris la route en sens inverse. Et nous avons redécouvert toute une partie du chemin que nous avions fait la veille, lorsque nous étions sous la pluie.

Et puis on a à nouveau croisé une petite marmotte (aka Martine) !

mercantour
mercantour
mercantour

Le chemin du retour à été plus facile (même si la dernière descente nous a donné de grosses courbatures aux mollets !) et nous sommes redescendues de la montagne (à cheval !) complémentent dépaysée et surtout fières de nous :).

Maintenant, place à la vidéo !

bon vent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation

id ante. ut elit. in facilisis