Tarte aux myrtilles

tarte aux myrtilles

Toujours plus de myrtilles par ici !

Dans mon dernier article (celui-ci, si tu ne l’a point vu), je vous disais que ma confiture maison allait me servir pour une prochaine recette. Et bien la voici : la tarte aux myrtilles !

Je me suis plutôt emballée pour cette recette, car j’ai fait des trucs dans tous les sens : la confiture, la pâte sablée et même des petites meringues !
Et je vous promet que faire marcher le four quand il fait déjà 28° dehors, c’est une épreuve ^^.

Donc je vous présente ma petite tarte aux myrtilles, qui j’espère vous plaira autant qu’elle a plu à mes collègues.
Ce sont vraiment mes meilleurs cobayes ;).

Cette tarte m’a aussi permis de tester mon nouveau moule à tarte rectangulaire. Et j’en suis ravie car le fond est démontable et ça m’a bien aidé à démouler mon fond de tarte sans rien casser.
Un bon investissement en somme !

tarte aux myrtillestarte aux myrtillesIngrédients

Pour la pâte sablée :
– 140g de beurre salé pommade ;
– 75g de sucre glace ;
– 25g de poudre d’amande ;
– 1 oeuf entier ;
– 250g de farine.

Pour la confiture (3 pots) :
– 150g de fraises ;
– 200g de myrtilles ;
– 280g de sucre ;
– 1 feuille de gélatine ;
– le jus d’un citron.

Pour les meringues :
– 1 blanc d’oeuf ;
– 25g de sucre.

et des myrtilles fraîches pour les poser sur le dessus de la tarte.

Commençons par la pâte sablée.
Préchauffer le four à 180°.
Battre le beurre pommade et le sucre glace énergiquement.
Ajouter l’oeuf ainsi que la poudre d’amande et battre à nouveau jusqu’à obtenir une pâte lisse et crémeuse.
Verser la farine en 3 fois et pétrir jusqu’à obtenir une grosse boule de pâte.
Filmer et laisser reposer au frais au minimum 2h.
Fariner le plan de travail et étaler la pâte à l’aide d’un rouleau à pâtisserie.
Foncer le moule à tarte (ou plusieurs petits moules, comme vous voulez !) et faire des trous à l’aide d’une fourchette.
Faire cuire la pâte à blanc pendant 15-20 min selon votre four.

La préparation des meringues.
Préchauffer le four à 100°.
Monter le blanc d’œuf en neige.
Ajouter au fur et à mesure le sucre, tout en continuant de battre le blanc.
Remplir la poche à douille et, sur une plaque de cuisson, pocher des petites meringues (de la taille d’une myrtille !).
Enfourner les meringues à 100° pendant 50min à 1h en fonction de votre four.

On passe à la confiture.
Équeuter les fraises et rincer les fraises et les myrtilles.
Verser les fruits rouges dans une casserole et ajouter le jus de citron.
Ajouter le sucre et mélanger.
Faites cuire à feu doux à couvert. Lorsque la préparation commence à bouillir, laisser mijoter encore 7 minutes.
Pendant ce temps, déposer la feuille de gélatine dans un bol d’eau froide (5min).
Retirer la casserole du feu, ajouter la gélatine dans la casserole et bien mélanger.
Verser la confiture dans les pots, visser les couvercles.
Retourner les pots et laisser refroidir.

L’heure du dressage !
Verser la confiture à l’intérieur du fond (ou des !) fonds de tarte.
Disposer ensuite sur le dessus, les myrtilles fraîches et les petites meringues.tarte aux myrtillesconfiture fraise myrtillegif tarte aux myrtilles

(Vernis : Blue Label 997 – Dior)

Alors, elle vous plait cette petite tarte ?
Je ne sais pas pour vous, mais j’aime autant faire plusieurs petites tartes qu’une seule grande. Je trouve ça plus sympa d’avoir des portions individuelles !

En tout cas, je risque d’en refaire car il me reste de la confiture ainsi que de la pâte au congélateur  (et oui, ça se conserve très bien !).
Je pense que ça fonctionne très bien avec d’autres fruits rouges sur le dessus, qu’en pensez-vous 🙂 ?

0

2 Thoughts on “Tarte aux myrtilles

  1. J’aime beaucoup votre blog. Un plaisir de venir flâner sur vos pages. une belle découverte, un enchantement. Très intéressant et bien construit. Je reviendrai m’y poser. N’hésitez pas à visiter mon univers. Au plaisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation

porta. efficitur. odio Sed Aenean facilisis fringilla amet, massa dapibus id,